Actualités - La Finalité Sociale en pratique : le développement des circuits courts

Brasserie du Renard > La Brasserie Coopérative

Afin d’être effectivement un acteur actif de la communauté citoyenne qui l’accueil, la Brasserie du Renard utilise ses moyens humains et financiers au développement de projet utile à la communauté.
Découvrez comment la Brasserie du Renard participe au redéploiement des circuits courts

Nous sommes parti d’un constat simple : la majeur partie des produits que nous consommons sont produits loin de chez nous, transporter jusque chez nous (ce qui coute cher financièrement et environnementalement) et l’argent que nous payons pour acheter ces produits parts, pour une grande proportion, rapidement dans les poches d’actionnaire très éloigné de notre réalité locale.

Or nous avons, prêt de chez nous, des producteurs, des transformateurs, des distributeurs et des vendeurs en suffisance pour nous fournir la majeure partie des produit nécessaire à notre alimentation. Acheter local et BIO s’est soutenir une agriculture plus respectueusement de son environnement. C’est aussi soutenir des producteurs près de chez nous.

La Brasserie applique sa volonté de participer à la relocalisation de l’économie et au développement des circuits courts :

  • d’une part en achetant ses matières premières le plus possible en direct à des producteurs locaux
    • une partie de l’orge de brasserie directement à un agriculteur bio de Néthen et en le faisant malter dans une malterie belge
    • une autre partie du malt à la malterie Digemans (près d’Antwerpen) qui utilise de l’orge belge pour la fabrication de ses malts
    • le jus de pommes et de poires à l’Appelfabriek de Sint-Joris-Weert
    • la majeur partie des houblons au Houblon belge de Poperinge
    • les herbes à Naturagrez (herboristerie de Grez-Doiceau)
    • le gingembre à la ferme du Peuplier (maraicher de Grez-Doiceau)
  • d’autre part en vendant ses produits uniquement en filières courtes (un intermédiaire au maximum) :
    • un tiers des bières du Renard sont vendues directement aux consommateurs (au magasin de la brasserie ou via des groupements d’achats)
    • le reste des bières du Renard sont distribuées par nos soins ou à vélo dans près de 200 points de vente ce qui garanti à chacun un prix juste pour produit de qualité

Pour respecter cette logique de vendre le plus possible nos produits en filières courtes, nous ne les vendons pas via des grandes surfaces ou des gros distributeurs. Cette politique a un coût qui est répercuté dans le prix de nos bières.

De plus nous participons activement à des projets ayant également pour but la relocalisation de l’économie (ou l’émergence d’une économie solidaire) :

  • GeT’it, l’atelier d’économie sociale et solidaire de Grez-en-Transition, comme participant
  • la monnaie locale de Grez-Doiceau "Les blés", comme acteur économique
  • Agricovert, une coopérative de distribution soutenant les producteurs locaux, comme producteur
  • SAW-B, une fédération d’économie sociale, comme membre
  • Crédal, une coopérative de crédit alternatif, comme coopérateur